Est-ce que je suis admissible aux indemnités d’accident du travail si ma blessure liée à l’emploi a aggravé une condition antérieure?

Oui, si votre blessure liée au travail a aggravé une blessure antérieure ou une affection existante, vous avez toujours droit à des prestations d’indemnisation des accidents du travail.

Bien que ces prestations ne soient généralement disponibles que pour les blessures et les maladies survenues au travail, les employés ont également droit à une indemnisation lorsque leur accident de travail aggrave ou accélère une maladie préexistante. Malheureusement, si vous souffrez d’une maladie préexistante, l’assureur de votre employeur tentera probablement de refuser votre demande de règlement.

Refus de réclamation

Les compagnies d’assurance ne sont pas autorisées à refuser le paiement des indemnités d’accident du travail en raison de conditions préexistantes, mais la triste réalité est qu’elles le font souvent.

Les assureurs affirment souvent que les symptômes qu’un travailleur éprouve actuellement découlent uniquement d’une blessure antérieure ou d’un problème de santé existant et ne sont donc pas liés à son emploi actuel. La compagnie d’assurance contre les accidents du travail examinera vos antécédents médicaux afin de prouver que votre blessure liée au travail n’a pas aggravé une condition préexistante. Heureusement, vous pouvez rassembler des preuves à l’appui de votre demande.

À l’appui de votre demande

Vous pouvez prendre plusieurs mesures pour étayer votre demande d’indemnisation des accidents du travail:

  • Consultez votre médecin. Informez votre médecin de toute différence entre votre état antérieur et la récente blessure liée au travail. Cette discussion devrait inclure une description de toute douleur, inconfort ou limitations causés par votre condition préexistante, ainsi que de tout changement dans la fréquence, l’intensité et la durée de votre douleur.
  • Suivez votre plan de traitement. Si votre médecin vous prescrit un plan de traitement, vous devez suivre ses conseils et tenir vos rendez-vous de suivi afin d’éviter le refus des indemnités d’accident du travail.
  • Demandez de l’aide juridique. Si votre blessure liée au travail a aggravé une condition préexistante, vous devriez parler à un avocat spécialisé en indemnisation des accidents du travail. Vous avez besoin de l’aide d’un professionnel du droit qualifié pour protéger vos droits et obtenir les avantages que vous méritez.

Pour en savoir plus, contactez les cabinets d’avocats de Steve M. Lee, C.P., en utilisant le formulaire sur cette page.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.